UNION des SERVICES d’EAU du Sud de l’AISNE
http://usesa.fr/./?La-protection-de-la-ressource-en-eau-potable-2-dispositifs-complementaires
La protection de la ressource en eau potable : 2 dispositifs complémentaires

La protection et la préservation de la ressource en eau potable sont assurées par la mise en place de 2 dispositifs complémentaires :

- la définition des périmètres de protection des captages
L’objectif est de maîtriser les sources de pollution de proximité, ponctuelles ou accidentelles. Des périmètres de protection sont instaurés autour des points de captage afin de protéger l’eau pompée (périmètre de protection immédiat, périmètre de protection rapproché et périmètre de protection éloigné). Des interdictions, restrictions ou aménagements d’activités sont établis au sein de ces périmètres.
Ces derniers sont définis dans un arrêté préfectoral de Déclaration d’Utilité Publique qui est élaboré par l’Agence Régionale de Santé.

- la protection des Aires d’Alimentation des Captages
L’objectif est d’entreprendre des actions sur les pollutions diffuses.
Il s’agit de définir, de façon hydrogéologique, l’Aire d’Alimentation d’un Captage (AAC). Cette aire correspond à la surface autour du captage sur laquelle chaque goutte d’eau qui tombe est susceptible de se retrouver dans l’eau du captage. Les acteurs locaux (collectivités, artisans, industries, agriculteurs/viticulteurs, particuliers…) sont ensuite réunis afin de mettre en place des solutions pour préserver ou reconquérir la qualité de l’eau. L’objectif est de maîtriser les pollutions diffuses.

Actuellement, l’USESA finalise la mise en place des périmètres de protection sur les captages de la plaine alluviale et de Fère en Tardenois.
Elle met en place les actions pour la protection des Aires d’Alimentation de Captages de Coupigny, Epaux-Bézu, Licy-Clignon, Monthiers, La chapelle Monthodon/Vallées en Champagne et La Ferté Milon.

USESA - modifié le 16/10/2016